CULTURE // LIFESTYLE // SPORT // KESKONFÈ // BUZZINESS // BUZZVISIO

« LA COULEUR DE L’ESCLAVAGE » Un film de Patrick Baucelin

Pour répondre au besoin de main-d’œuvre dans ses colonies, l’Europe déporte vers la Caraïbe des millions de captifs africains. En quatre siècles, ils sont plus de 15 millions à traverser ainsi l’Atlantique.
Déracinés de leur pays dans le but de travailler dans les plantations, et exploités pour fabriquer du sucre à l’enrichissement des colons.

Riche de scènes reconstituées dont certaines scènes difficiles à supporter, le spectateur se rendra compte de la vie au quotidien sous le système esclavagiste.

« Mon intention est de réaliser un film afin de décrire la vie quotidienne des esclaves dans les plantations et habitations.

Il n’y a pas de documentaire historique relatant la vie des esclaves permettant à tout un chacun d’avoir une idée de leurs quotidien. Ils avaient tous des rôles différents nécessaires à la bonne marche de l’habitation.
On peut citer : Les nègres de terre, les amareuses, sucriers, servantes et domestiques, les charretiers, les cabrouetiers, les enfourneuses de cannes, les mouliniers, forgerons, les tonneliers… tous ce monde exploité pour fabriquer du sucre à l’enrichissement des colons.

Le film « LA COULEUR DE L’ESCLAVAGE » doit servir à répondre à de nombreuses questions que l’on se pose, sans trop savoir :

pourquoi les esclaves étaient ils battus ? étaient ils torturés ? se révoltaient ils ? les planteurs avaient ils le droit de mort sur leurs esclaves ? quelles étaient la religion des esclaves ? quelle langue parlaient ils ? comment les esclaves se lavaient ils ? fabriquaient ils leurs vêtements ? ou vivaient ils ? dans quelles conditions ? les familles étaient elles séparées ? travaillaient ils uniquement au champ ? A qu’elle heure travaillaient ils ? étaient ils payés ? que mangeaient ils ? combien de temps avaient ils pour manger ? mangeaient ils de la viande ?…

Au cours de ce film documentaire, riche de scènes reconstituées dont certaines scènes difficiles à supporter, le spectateur se rendra compte de la vie au quotidien sous le système esclavagiste. »

Patrick Baucelin

Patrick Baucelin

Pour jouer dans son prochain film 

Merci de faire parvenir par mail à patrick.baucelin@wanadoo.fr

– 2 photos : 1 portrait et 1 de plain-pied

–  Nom, prénom et n° de portable

Profil : mince et de peau foncée Film historique au 17é siècle

www.patrickbaucelin.com

STUDIO PAT
28 Avenue des Arawaks Chateauboeuf
97200 Fort de France