Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

EXPOSITION ART MURAL « DES HOMMES ET LA MER DES CARAÏBES »

juillet 1 @ 10 h 00 min - 17 h 00 min

|évènement récurrent (Voir toutes les dates)

Un événement tous les 1 jour(s) qui commence à 10 h 00 min, se répétant jusqu'au 31 août 2022

IPAF (International Public Art Festival) en Martinique pour sa 9e édition au quartier des TERRES SAINVILLE !

DU 26 NOVEMBRE AU 06 DECEMBRE 2020, 7 artistes au grand talent ont été invités à créer des fresques monumentales dans le cadre de la thématique : “Des Hommes et la mer des Caraïbes”.

S’inspirer de la culture, du rapport à la nature, des concepts de diversité et de collaboration permettent ainsi de parler à la fois de biodiversité et de multiculturalisme.

La mer mise à l’honneur pour réenchanter le quotidien mais aussi pour la valoriser et surtout la protéger.

DES MURALES D’ENVERGURES
Ces 7 artistes talentueux ont relèvé le défi en utilisant exclusivement des pinceaux et de la peinture acrylique. Une des volontés principale du festival IPAF est d’enrichir la vie artistique locale en produisant un évènement éco-responsable.

 

Venez découvrir la murale de Gwladys Gambie au siège du Parc naturel marin de Martinique, au quartier Texaco.
« La nature, ainsi que la langue créole très chargée symboliquement sont mes sources d’inspiration à travers le dessin. C’est dans cette démarche que naît Manman Chadwon, une divinité afro-caribéenne (femme oursin), inspirée de la Manman Dlo des Antilles, déesse des océans. La divinité ornée d’épines d’oursins souffle dans une conque de lambi, entouré de poissons (poissons coffre, chevalier ponctué). La conque de lambi était utilisée pour annoncer un événement (la mort, naissance…). Ici elle est l’abondance. Le monde marin et le monde terrestre s’entremêlent sous la protection des lunes pleines. Un univers mystique, magique et onirique, tiré des contes et légendes de la Caraïbe se crée. »
Crédit photo: @tessakairos & Dan Beal

Le message important des artistes derrière “GARBAGE TAIL”:
« Pour l’esquisse on part sur « Garbage Tail », on trouve cela pertinent par rapport au thème du festival 2020 et l’augmentation croissante du whale watching dans les Caraïbes. Dans la continuité de « Garbage Whale » cette oeuvre reprend le thème zoomorphe de la baleine sac poubelle. À la manière de la partie émergée d’un iceberg, la queue de la baleine est la seule partie visible de cette animal symbolisant la pollution plastique de nos océans. Elle suggère ainsi la majeure partie invisible de la bête. Car si la présence de plastique est connue de tous, notamment à travers l’existence du « septième continent », une grande partie de cette dernière reste invisible sous forme de particules microscopiques dans l’eau mais tout aussi dangereuses. »
Murmure streetest un duo de street artistes français composé de Paul Ressencourt et Simon Roché
Vinie Graffiti : “Je veux intégrer mon personnage le plus naturellement possible dans le décor existant, pour qu’il soit en symbiose avec l’environnement. En plus de m’intégrer au lieu, je crée dès que possible une interaction avec les habitants. L’humain est essentiel pour moi….j’aime l’idée de faire « vivre » mon personnage totalement imaginaire dans notre vie réelle pour que le passant le croise, le reconnaisse et lui inspire une émotion, un sentiment. Je veux créer ce dialogue et saisir la réaction des spectateurs face à mon personnage. J’aime ce rapport direct au public.”
Place Abbé Grégoire, Terres Sainville, Ville de Fort-de-France
Crédit photo : Dan Beal

 

Ce paysage aquatique dans le style surréaliste de @Loraine_Mti rend hommage à la géographie spécifique de la Martinique ainsi qu’à sa flore sous-marine.
Crédit photo : Dan Beal

 

La murale de Bahbou Floro met, entre autre, en garde contre la grande menace qui pèse sur nos récifs coralliens.

 

@veksvanhillik
Son travail s’axe sur une vision surréaliste et étrange; le bizarre ou le grotesque côtoient parfois une certaine poésie où la nature et le monde animal sont très souvent vecteurs de cette vision. @veksvanhillik dépeint un monde intérieur peuplé de créatures hybrides, chimériques, oniriques tantôt étranges, tantôt captivantes.
Crédit photo : Dan Beal
Peinture collective par les étudiants/bénévoles du Campus Caraïbéen des Arts
Crédit photo : Dan Beal

 

Le collectif INSIDE OUT avec le collage de plus de 300 portraits très grands formats.  Projet réalisé avec La Station Culturelle et avec la complicité des habitants des Terres Sainville, ville de Fort-de-France

Crédit phtoto : Dan Beal

Détails

Date :
juillet 1
Heure :
10 h 00 min - 17 h 00 min
Catégories d’évènement:
,